espoir

voila ce que c'est de faire des critique de cinéma… ça fait remonter les vieux démons…

ce soir j'ai pas le moral alors je vous previens, ça va être du lourd !

je viens de regarder “pump up the volume” pour la troisième fois en trois jours…

ça fait beaucoup hein ?

Oui et non, car j'aurai pu aussi regarder les seigneurs des anneaux… et vous auriez pas trouvé ça louche…

mais “en terme de'” qualité (j'adore cette expression mondaine… que tout le monde “les vrais ” comme “les faux ” pro servent à toute les sauces quand ils veulent se donner de l'importance) c'aurait pas été pareil…

c'est pas que j'aime pas le seigneur des anneaux, c'est même plutôt beau… mais c'est juste beau

“pump up the volume” est la claque que l'on reçoit lorsque l'on est le plus fragile, vous savez, vous vous souvenez, quand on a 18 ans, quand l'on est plein de doute et que personne d'adulte (les parents, les profs, le curé…) personne ne vous apportent de réponse aux questions que vous vous posez, alors que tous se pretendent vos guides…

HARRY HAPPY vous prend en main et vous vous retrouvez dans un film pour l'éternité ! vous voyez bien 20 ans après j'arrive pas à décrocher… aux point de le regarder encore en boucle

quelqu'un pourra t'il un jour m'expliquer pourquoi, sur terre, les problèmes (je veux dire les lourds, ceux qui concerne tout le monde comme l'écologie, l'économie, la sociologie…) ne semblent concerner personne ? alors qu'ils préparent d'infini souffrance à venir…

pourquoi vous payez vos impôts pour sauver un système malade qui ne profite qu'à une poignée de nantis…

pourquoi vous avez élis un type comme Sarkozy ? lui qui ne respecte rien ni personne, allant de mensonge en mensonge…

vous avez peur ? vous avez de quoi… parlez en au tchétchène, rwandais, vietnamien, algériens, chiliens et autre défenestrés…

eux y sont passé, pour notre profit, un jour ça pourrait être à notre tour… la roue tourne vous savez…

ça doit être pour ça que mes seuls amis sont des personnages de cinema… et ça explique sans doute aussi pourquoi je ne peux plus boire l'eau du robinet sans avoir peur de m'empoisonner… pourquoi je ne veux pas jeter mon blouson usé pour en acheter un fabriqué par de pauvre gens exploité…

j'ai n'ai plus confiance…

vous faites chier… vous savez ?

Je ne suis pas désespéré, je suis seulement résigné… quand vous vous résignez à vous lever le matin pour allez larbiner et ben moi je me résigne à dessiner… seulement dessiner, tout seul dans ma forteresse… faire de la bd c'est un peu comme être en prison ou dans un monastère, c'est carcéral, vous êtes tout seul à gamberger… et votre vie à largement le temps de défiler devant vos yeux immobiles… ça file le vertige, et vous prenez beaucoup de recul sur les choses.

ça fait deux ans maintenant, deux ans de solitude devant cet écran avec le fol espoir d'apporter mon petit caillou au tas de ceux qui luttent encore… et je n'ai que ça à vous dire: vous êtes en train de vous faire avoir, même vous , ceux qui se disent heureux, avec vos deux autos, vos deux maisons, vos deux télés, vos deux portables, vos deux visages… votre bonheur il tient du malheur des autres… si vous voulez pas partager, vos enfants eux payerons l'addition

noir de noir, ce type est fou, je me casse de ce blog… en plus y'a même plus de dessin il va pas tenir yanouch… il va pas finir sa série… il part en vrille, ça sert à rien de l'acheter…

mais que si, qu'il va tenir le yanouch maudit… Car c'est une question de vie ou de mort maintenant, je suis allé trop loin dans le délire… comme samuel ou comme happy harry, c'est tout ce qui me reste… et j'ai pas envie de mourir

allez j'arrête de chialer, mais j'aimerai rajouter une chose avant de poster cette page… internet et ces conneries de réseaux sociaux, ce n'ai pas du vrai… ce n'est pas réel, on ne se fait pas des amis… ce n'est qu'une illusion de rencontre… le monde entier s'enfonce un peu plus dans la solitude à chaque fois que vous cliquez

vous êtes où ? je ne vous vois pas… je me sens tous seul !

et ridicule en plus…

ainsi soit il…

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

6 commentaires

Un visiteur a dit :

t'as un vrai coup de blues ces temps cis Oo.Et c'est compréhensible,depuis pas mal de temps y'a trop de trucs ou le profit l'emporte sur la qualité,de vie, du consommable et d'autres choses que je peut pas toutes citer, y'en a qu'on y pense jamais, et ca va pas en s'arrangeant.c'est a part , mais j'aimerais bien être la pour voir la fin réelle du pétrole ,quels changements y'aura dans la tête des gens et des politiques en place , et en même temps ca fait froid dans le dos, pasque l'évolution vers la non connerie c'est presque une utopie, je vois plutôt un bon gros bordel. par rapport aux réseaux sociaux,internet je pense a peu près comme toi ,dans mon cas je pense qu'internet peut etre un piege si on ne se fie qu'a lui c'est hyper facile de fausser les infos . et le coup de l'adresse ip et tout ce qu'on peut espionner sur nous et en direct sa me met les nerfs quand j'y pense.mais vraiment, le pire de tous c'est face book, j'ai jamais vu un site ou l'ego est le plus pourri de narcissisme(et c'est le but cherché), c'est aussi un vrai controle de l'image je dirais: – l'applique qui permet de noter les gens selon leurs gouts sur un échelle,mais c'est quoi ca , qu'est ce qu'il en savent qu'un est moins que l'autre et par quels critères, c'est ca on est réduit a une note débile, et il faut se nier pour etre comme tout le monde, pour remonter son estime auprès de 350 amis qu'on connait pas du tout? j'ai meme pas essayé de m'inscrire sur facebook (j'aime bien la clause d'un texte de 10 pages visible de 2 en 2 lignes ou toutes nos infos deviennent la propriété de facebook sans qu'on puisse les effacer un jour )bien sur c'est obligatoire pour l'inscription

9 nov. 2010

yanouch a dit :

ça fait 20 ans que j'ai un “coup de blues” en fait… j'avoue cependant connaitre un pic ces derniers temps

je crois que je vais monter “un réseau social” d'un genre nouveau…. un truc pas pyramidale, ou y'aurai pas de responsable, puisque tout le monde doit être responsable… de soi pour commencer.

cette assemblée, ce mouvement, cette association, appel le comme tu veux, ne seraient qu'un groupe d'employés au service des gens… ils seraient là pour aider à choisir les bonnes actions, non pas en conseillant mais en protégeant l'information, en détruisant le mensonge… et en gérant les moyens matériels pour que l'éducation et la vérité arrive aux yeux de tous…

est ce que ce nouveau réseau aurait autant de succès que facebook?

je ne sais pasen fait … si facebook à réussi c'est parceque en fait c'est trop facile, un peu comme la télé par rapport au livre… Il ne demande aucun effort au gens… aucune responsabilité… aucun courage…

pour faire le parallèle, c'est comme pour la presse people ou un compte rendu de foot , ce serra toujours “plus facile” à regarder qu'un documentaire sur les ogm ou contre le nucléaire… les gens n'aiment pas se faire du mal… alors quand on leur promet le bonheur même si ce n'est que pure mensonge, et bien ils applaudissent aussi fort qu'ils le peuvent

quelqu'un de responsable, qui a accès à une information de qualité, donc qui a été éduqué en ce sens, ne peut pas se laisser embobiner.

voila ce qui faut, un maximum de gens comme ce type modèle, rien que ça, et le monde est sauvé…

  • education
  • reponsabilisation
  • information

c'est à l'envers de toute les règles… mais c'est pourtant la seule issue

ce monde est malade parce que les gens ne se prennent pas en charge, ils ne veulent même plus être responsable d'eux même… ils préfèrent faire l'autruche et attendre le déluge en donnant leur responsabilité au premier sarkozy qui passe… j'ai mis 20 ans à le comprendre mais je n'ai plus aucun doute là dessus.

je vais y donner toute mon énergie…

qui vient avec moi ?

y'a pas encore assez de fans… c'est pas grave, j'ai tout mon temps

9 nov. 2010

Un visiteur a dit :

par contre, je pense que si tu veux diffuser ton idée , facebook serais un bon moyen, y'a tellement de monde dessus , mais bon en esperant que ca soit pas réduit a '' truc aime ca" sans qu'il fasse le millième de l'association,mais il peut pas y'avoir que ca, il y'a toujours des personnes qui pensent comme toi.

j'ai du mal a m'expliquer, il y'a beaucoup de monde qui voudraient que ca change et qui pourraient faire partie de ton association, mais qui ne font rien ou sont démoralisés car ils ont la flemme ou ne se sentent pas de taille a crée une organisation qui n'existe pas encore, ou bien il y' a d'autres orga° mais qui leur plaisent pas, ou ne savent pas s'il y'en a une.tu pourrais raviver cette flamme en créant un groupe ,car ils verraient que c'est du concret, . ton idée est vraiment pas mal, parce qu'avec une philosophie de vie responsable, un puis l'un puis l'autre, et sa commence a faire du monde, tu sais sa peut aller loin en faisant tache d'huile.

il y'a aussi ceux qui ont la flemme ou on peur d'adhérer a une association par peur d'etre redevable, de devoir faire des réunion , ce genre de truc, ils ont peur que ca empiète sur leur vie privée, ceux la pour les motiver faut y aller en douceur, le role de porte parole leur fait peur a mon avis.

ne te décourage pas, car y'a beaucoup de mouvements partis de rien et qui sont encore la aujourd'hui,et si sa a l'air de pas avancer, c'est je crois que ceux a qui on en parle et a qui on demande de faire passer le mot on peur de se faire taxer de fanatique des droits de l'homme et de l'environnement par les autres, c'est dommage cette attitude, “fait le con, fait toi plaisir mais tu t'en fou du reste ”.Mais je le répete, sa peut venir, il faut persévérer,et surtout, ne porte pas tout sur tes épaules, entoure toi de gens qui sont pret a s'investir en tant que noyaux dur pour débuter

je dis tout sa mais sa crains,je suis comme les autres , trop la flemme de m'investir, tout ce que je fais c'est de faire attention a etre plus ou moins responsable en solo TT' un peu comme le cancre qui dit a l'autre cancre de travailler pour avoir une bonne base pour plus tard, alors que lui meme est a la masse (je te compare pas aux cancres hein ^^)

10 nov. 2010

Un visiteur (Visiteur) a dit :

Bonjour Yanouche, Je vis en Chine actuellement (qui plus est dans une petite ville) et tous les jours, tout le temps, je ne constate que résignation. une résignation qui mène directement à un système où l'on ne pense plus. A l'échelle de ce pays, la contestation est presque inexistante, et pas seulement à cause de la répression. Les gens n'ont tout simplement même pas l'idée de de critiquer ou tout simplement de réfléchir (au sens étymologique du terme). Leur vie n'en est guère plus malheureuse, le quotidien se suffit à lui-même et l'avenir n'a que le reflet de la prospérité. Le libre penseur cherche la clé d'une harmonie universelle, applicable à chacun. Les concepts ne manquent pas: égalité, respect… autant de mots que de bonnes idées. Cependant, je pense aujourd'hui (et ca évoluera sans doute) que “liberté bien ordonnée commence par soi-même”. Que celui qui veut vivre librement doit avant tout savoir évoluer librement dans son environnement, sans chercher à dégager la voie pour les suivants. En tous cas dans un premier temps. La partie difficile de l'exercice est de définir son propre champ de liberté ou de pensée, sans se couper de la société sans laquelle l'existence perd encore plus de sens. Je ne connais pas de solution, et comme dit plus haut, je ne pense pas qu'il en existe d'universelle. Par contre, j'aimerais plus d'échange sur le sujet dans notre vie quotidienne, sans avoir à fréquenter je ne sais quel café philosophique ou autre “communauté”. Alors je vais déposer mon grain de sable ici (et puis peut être aussi ailleurs). C'est peut être ça le début de ton réseau. Chacun apporte son idée et puise librement dans celles des autres. Pour ce qui est du cadre, as tu entendu parlé de Diaspora?

Depuis quelques temps, j'essaye de prendre le temps de me connaitre, de définir mes aspirations, et de ne pas en changer trop souvent. En ce moment, il s'agit de l'équilibre. De donner et de recevoir en quantité égales, autant matériellement, que socialement, ou qu'intellectuellement. Ensuite, je pense qu'il faut éviter l'attentisme. Si l'on a une idée, il faut essayer de l'appliquer, quitte à échouer. Voilà ma petite recette, rien de bien nouveau, mais pas facile à appliquer au jour le jour. Et quand je n'y arrive pas et bien je sifflote “Always look on the bright side of live”

En me relisant, je me rend compte que j'ai beaucoup écrit pour ne pas dire grand chose. Et bien tant pis, au moins ca m'aide moi à structurer ma pensée. La prochaine fois je garderais peut être cet exercice pour un carnet de voyage…

26 nov. 2010

Un visiteur (Tesla Kusturica) a dit :

Pour aller “réellement” vers les autres, il faut déjà se connaitre soi même. Avant de changer le monde, il faut déjà se changer soi. On peut faire de bonnes choses pour de mauvaises raisons. Et ces bonnes choses ne changeront rien a notre mal-être.

tu veux aider ? C'est cool et c'est un énorme début, mais ne crois pas que cela changera quoi que ce soit a ce qui vit en toi.

Même si je crois qu'il n'existe qu'une arrivée, je reste certain qu'il existe des milliards de chemins. Et tous ne commence que par ce noyau au fond de nous qui est ce que nous sommes REELLEMENT, sans grille de lecture sociale.

Purée, je me mets a parler comme le père Foura maint'nant…

26 nov. 2010

yanouch a dit :

merci les gens,

c'est très juste ce que vous écrivez, et je suis agréablement surpris que de tels commentaires soient posté sur mon blog …

dans la vie, je me débats comme un enfant qui voudrait une sucette et qui ne comprend pas qu'il n'a pas d'argent… pire: qui n'accepte pas que l'on ne lui donne pas quand même.

il y a des règles, des contraintes en toutes choses… des chemins differents pour traverser la vie, ici ou en chine… on est responsable de soi comme des autres, et pour un animal de société tel que l'humain tout ceci est tant mieux.

Si tout était rose, je pense que l'on se ferait profondement chier…

mais il y a une chose quand même qui est terrible, inacceptable, c'est de vivre une époque ou jamais auparavant la communication n'a été si développé et pourtant l'être humain qu'elle est sensé aider lui s'enfonce dans l'individualisme (souvent par peur de l'autre…)

A moins que ma marginalité distorde ma vision, j'ai bien l'impression que la communication entre individu (la vrai communication d'idée, je ne parle pas de celle pour acheter une télé) s'amenuise à chaque fois que le monde progresse technologiquement.

aussi continuez à poster, lachez-vous, dites-moi le fond de votre pensée, noircissez autant de page que vous voudrez,

il faut que je comprenne autant de gens qu'il me sera possible d'approcher via ce site ou autre… et tout ça sera compilé, digéré et recraché dans l'ENTRE-MONDE ! Voila ce que je vais faire, je vais faire de cette BD un livre d'histoire, une encyclopédie de la vie…

je vais aller voir diaspora, je ne connaissais pas…

enjoy ! en attendant je retourne dessiner !

26 nov. 2010

Poster un commentaire :