un truc rassurant

Alors ça ! je ne le connaissais pas ce monsieur Rifkin… mais sa démonstration économique que le nucléaire est un brontosaure du passé m'a scié… il faut le dire, du coup avec une telle déclaration il n'y aura bientôt plus que sarko pour défendre la bête…

je vais m'interessé de près à ce que dit ce monsieur… Car il ne parle pas que du nucléaire mais de l'économie en général… et c'est le premier des “optimistes” sur l'avenir du l'humanité qui me semble avoir de bon arguments.

Interessante découverte donc… ça ne règle bien sur pas le problème des 400 et des brouettes de réacteurs existants qui lorsqu'ils ne seront plus en service ou le ventre à l'air seront bien sur complètement oublier…

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

2 commentaires

Un visiteur a dit :

c'est vrai qu'il dit des choses très intéressantes .et ca fait reflechir pour après .c'est la que ceux qui rigolent quand on leur dit qu'il vaut mieux une personne de plus qui trie pour le recyclage q'une de moins, devraient la fermer .mais ils sont si nombreux -_-

31 mai 2011

yanouch a dit :

T'inquiette pas visiteur, lorsque tout deviendra suffisamment assez cher et rare par faute de gaspillage (et c'est pour bientôt) alors ils s'en rendront compte… et tu verras alors que ce seront les premiers à trier…

le mieux que tu ai à faire c'est d'optimiser tes propres actions en te responsabilisant un maximum…

  • pour l'argent: la nef via le credit coop

  • pour l'electricité: enercoop

  • pour l'essence: le velo et covoiturage

  • pour les infos et la culture: internet

  • pour la bouffe: la bio, les amap

  • pour crécher: la yourte, la construction en paille, la colocation

  • pour la socio: des reseaux ou tu te sens bien… pas du virtuel, mais des gens en chair et en os

exit le reste… ça sert à pas grand chose…

les fringue, les bagnoles, les brosses à dent électrique, les portables, la télé, la compétition, le supermarché, les carrières, le club med…

yanouch, propulseur de bonheur !

31 mai 2011

Poster un commentaire :